L'Alterfixe accompagne les candidat.e.s à la reprise collective d'une exploitation agricole

Une solution pour le renouvellement des générations et des pratiques dans les fermes laitières françaises

Pour une agriculture plus autonome et plus résiliente

RDV CET ÉTÉ

Dans le bocage ornais (61)
Du 30 Juillet au 21 Août 2022

À l’échelle du bocage ornais (Normandie), l'Alterfixe vise à apporter une réponse à l’un des plus grands défis de l’agriculture française : la moitié des agriculteurs partira à la retraite d’ici 2030. Cet enjeu, peu présent dans les débats publics, est pourtant la clé de notre souveraineté alimentaire, à l’heure où le prix des matières premières agricoles explose, où la France importe déjà la moitié de ses fruits et légumes, et où on ne compte que 2 installations agricoles pour 5 départs !

...envie de lancer une activité paysanne durable avec des agriculteurs engagés ?

Je m'inscris !

Pourquoi l'Alterfixe ?

Dans le bocage ornais, ce sont 200 fermes laitières bio qui doivent trouver repreneurs d’ici 5 ans. Le projet Alterfixe vise donc à installer des néoruraux en collectif pour reprendre et diversifier ces exploitations. En effet, les agriculteurs sur le départ peinent à trouver des repreneurs alors même qu’il existe en parallèle un attrait de plus en plus grand de personnes non issues du monde agricole pour ce secteur (les néo-ruraux), renforcé par les différentes crises que nous vivons : crise sanitaire, crise économique, crise climatique, crise politique.. Crise de sens et crise des "bullshit jobs".

Comment rendre notre agriculture plus autonome et résiliente, quand chaque année un plan social massif a lieu dans nos campagnes ?

De nombreux néo-ruraux choisissent de quitter la ville pour se lancer dans des projets porteurs de sens, innovants et comportant souvent une forte dimension collective. L'Alterfixe, grâce à son ancrage local, permet à ces populations citadines en quête de changement de vie de convertir leur désir en acte en leur offrant un projet de reprise et/ou de diversification de ferme laitière bio.

À qui s’adresse l'Alterfixe ?

À des potentiels porteurs de projets agricoles prêts à se lancer à plusieurs dans des activités agricoles durables ainsi qu’à un public moins averti des problématiques agricoles, mais intéressé par une vie à la campagne.

Aux agriculteurs du bocage ornais qui doivent transmettre leur ferme ou qui veulent diversifier leurs activités dans une logique agroécologique.

Comment fonctionne l'Alterfixe ?

L’Alterfixe est un projet innovant en trois temps sur 2022-2023 : un temps de découverte de 3 semaines pendant l’été sur des chantiers collectifs et autour d’ateliers permettant des échanges entre porteurs de projet et agriculteurs, puis deux phases d’approfondissement autour des projets collectifs nés avant d’accompagner concrètement l’installation de collectifs sur des fermes à reprendre.

L’Alterfixe est un projet convivial qui fonctionne selon des modalités de gouvernance partagée et qui vise à décloisonner les aspirations, compétences et expériences pour une transition agroécologique inspirante et en commun. C’est une expérimentation territoriale qui permettra de donner les clefs aux néo-ruraux et agriculteurs de toute la France pour réussir une transition agricole écologique et solidaire “main dans la main”.

Qui porte l’Alterfixe ?

L’Alterfixe a été imaginé par un groupe de citoyens bénévoles, d’ici et d’ailleurs, d’agriculteurs et d’acteurs locaux. Tous se sont réunis autour de la volonté d’aider au renouvellement des générations agricoles pour permettre une transition agroécologique et une meilleure résilience alimentaire des territoires.

Consultez le flyer de l'Alterfixe :

L'Alterfixe en bref